Categories:


La départementalisation : origines, déroulement et effets avec Jean – Pierre SAINTON et Maël LAVENAIRE – PINEAU


Oliwon Lakarayib débute une série sur les Antilles françaises : départementalisation et décolonisation. L’histoire des Antilles française, encore trop peu connue du grand public est particulièrement centrée sur l’esclavage et la colonisation.

Dans ce podcast, Oliwon Lakarayib reçoit Jean-Pierre SAINTON, professeur des universités, spécialiste de l’étude des cultures sociales et politiques antillaises dans la période contemporaine. Depuis sa thèse, Les Nègres en Politique, soutenue en 1997, vous avez notamment travaillé à l’écriture d’une somme Histoire et Civilisation de la Caraïbe, Guadeloupe, Martinique, Petites Antilles : Structures et Dynamiques prévue en 6 volumes (dont 2 sont parus) et publié différents ouvrages contributions et articles, sur l’histoire politique antillaise dont La décolonisation improbable ; cultures politiques et conjonctures en Guadeloupe et en Martinique (1943-1967).  

Maël Lavenaire est Docteur en histoire contemporaine, chercheur associé à l’Université des Antilles où il a enseigné pendant quatre années, et aujourd’hui fondateur de l’Université populaire Rjvert pour le développement d’une histoire digitale. Auteur de la thèse, Décolonisation et changement social aux Antilles françaises. De l’assimilation à la “Départementalisation” ; socio-histoire d’une construction paradoxale (1946-1961), il est spécialiste de l’étude du changement social dans les sociétés post-esclavagistes de la CaraÏbe au XXe siècle. Depuis 2018, il participe aux programmes de recherche REZO Antilles et Acteurs, images et pensées en réseaux entre Europe et Caraïbe (1920-1946) au sein du laboratoire AIHP-GEODE, en collaboration avec la FMSH et le CNRS. 

Nous nous intéressons au processus de la départementalisation qui met fin à la période coloniale et ses impacts souhaités et réels dans les Antilles françaises.  


Abonnez-vous sur Soundclound, Apple Podcast ou Youtube pour recevoir nos Podcasts automatiquement !


Discussion:

01:55: Pourquoi travailler sur les sociétés coloniales et post-coloniales ? 

04:38: Pourquoi travailler sur la départementalisation ? Quelle place dans la recherche ?

07:40: Tableau de l’empire colonial français dans les années 1940

11:54: Quel est le statut des vieilles colonies avant 1946 ?

18:06: Situation économique et sociale des vieilles colonies 

21:05: désir d’assimilation ?

26:20: les acteurs de la départementalisation

29:20: S’émanciper en renforçant les liens avec la France ? 

35:01: les impacts politiques de la départementalisation

38:14: la permanence de la violence coloniale

39:40: la départementalisation déçoit

45:13: un besoin de reconnaissance sociale inassouvie ?

46:51: les contestations politiques

52:32: les réponses de l’État


Bibliographie indicative : 

DUMONT Jacques, l’amère patrie, Histoire des Antilles Françaises, fayard 2010 

LAVENAIRE-PINEAU Maël, Décolonisation et changement social aux Antilles françaises : De l’assimilation à la « Départementalisation » : socio-histoire d’une construction paradoxale (1946-1961), thèse soutenue en 2017  http://www.theses.fr/2017ANTI0159 

SAINTON Jean-Pierre, La décolonisation improbable. Cultures politiques et conjonctures en Guadeloupe et en Martinique (1943-1967), Editions Jasor, 2012 

Sitographie

L’université populaire Rjvert créée par Maël LAVENAIRE-PINEAU https://rjvert.com/luniversite-populaire-rjvert/  

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 29 =