Podcast 2 : Penser l’écologie depuis le monde Caribéen : “une écologie décoloniale” avec Malcom FERDINAND


Malcom Ferdinand est ingénieur en environnement de University College of London, docteur en philosophie politique de l’Université Paris-Diderot et chercheur au CNRS (IRISSO/université Paris-Dauphine).  

En Octobre 2019, il publie l’essai, à la suite de sa thèse, intitulé Une écologie décoloniale, Penser l’écologie depuis le monde Caribéen, au Seuil, dans la collection Anthropocène.  

Malcom Ferdinand propose une conception de l’écologie en rupture avec son acception dominante. Une écologie décoloniale, une écologie-du-monde. Il invite le lecteur à faire du monde le point de départ de de l’écologie et à repenser l’écologie depuis le monde Caribéen, point de contact entre l’ancien et le nouveau monde, entre monde colonial et monde postcolonial.  

Or, la Caraïbe est bien absente des réflexions écologiques. A travers la métaphore du bateau négrier, l’auteur propose une autre compréhension et une autre généalogie de la crise écologique, véritable « tempête » née de l’économie de plantation, le « plantationocène », et invite à « faire monde » pour résoudre la crise environnementale actuelle.  


Abonnez-vous sur Soundclound, Apple Podcast ou Youtube pour recevoir nos Podcasts automatiquement !


Discussion: 

0:54 – une définition de l’écologie

2:36 – une “tempête moderne”

4:44 – “une double fracture”

8:15 – les caractéristiques de la “double fracture”

9:50 – l’écologie décoloniale

14:08 – l’habiter colonial 

17:58 – le rôle de l’Etat dans la gestion de la crise environnementale du chloredécone

20:08 – “Faire monde”

24:54 – un ouvrage primé


Bibliographie indicative :  

Articles 

Multigner L., Ferdinand M. (2019), Chlordécone et cancer : à qui profite le doute ?, The Conversation 

Ferdinand M., Veenendaal W., Oostindie G. (2019), A global comparison of non-sovereign island territories: the search for ‘true equality’, Island Studies Journal, vol. 14  

Ouvrages :  

Ferdinand M. (2019), Une écologie décoloniale. Penser l’écologie depuis le monde caribéen, Paris : Le Seuil, 432 p. 

Chapitres d’ouvrage : 

Ferdinand M. (2019), Bridging the divide to face the Plantationocene: The chlordecone contamination and the 2009 social events in Martinique and Guadeloupe, in Murdoch, H. Adlaï, The Struggle of Non-Sovereign Caribbean Territories: Neoliberalism Since the French Antillean Uprisings of 2009 Rutgers University 

Sitographie: 

En ligne, Enquête de Mediapart : https://www.youtube.com/watch?v=HNMemxTqyj4&feature=share