Categories:

Podcast 28 : Administrer le territoire en France dans un contexte de réforme de l’Etat et de gouvernance européenne accrue. La Martinique et l’Alsace, deux collectivités territoriales pionnières avec Lionel QUILLE.

Au moment où les Martiniquais et les Ultramarins en général se posent des questions sur l’évolution statutaire de leurs territoires sur fond de crise sanitaire, il semble opportun de s’intéresser à l’évolution du rôle de l’Etat dans les collectivités territoriales en croisant plusieurs disciplines telles que les sciences politiques, la sociologie, l’histoire, le droit et la géographie. Avec Lionel QUILLE, docteur en Etudes Politiques, diplômé de EHESS, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales nous allons nous intéresser à l’administration et à la gestion de nos territoires à la fois dans le temps et aussi à différentes échelles : locale, régionale, nationale et européenne.
 

Discussion :  

2’26 : Motivation pour le choix du sujet de thèse 

5’10 : Avantages ou inconvénients d’avoir une double casquette de chercheur et de chargé de mission au Conseil Général de Martinique 
7’58 : Points communs entre la Martinique et l’Alsace pour le sujet  

12’14 : L’évolution de l’organisation territoriale et administrative de la République 

15’51 : Ruptures et continuités dans les politiques territoriales 

18’21 : Alsace et Martinique, des régions pionnières dans l’administration des territoires 

22’11 : Conséquences des lois de décentralisation pour la Martinique 

26’43 : Conséquences du passage à la Collectivité unique 

30’19 : Nature des lois de 2011 mettant en place la collectivité unique 

32’58 : Écueils pour la mise en place de la CTM 

35’10 : crise sanitaire et gestion administrative 

37’28 : avantages de la gouvernance européenne pour la Martinique 

41’14 : Gestion des Fonds Européens par la CTM 

44’55 : Une Martinique administrée ou gouvernée ?  
 

Bibliographie  :

– BEZES Philippe, Réinventer l’Etat. Les réformes de l’administration française (1962-2008), Presses Universitaires de France, 2009, 530 p.  

– DANIEL Justin, L’Outre-mer à l’épreuve de la décentralisation. Nouveaux cadre institutionnels et difficultés d’adaptation, L’Harmattan, 2007, 270 p. 

– FRINAULT Thomas, Le pouvoir territorialisé en France, Presses universitaire de Rennes, 2012, 448 p.  

– HASSENTEUFEL Patrick, Sociologie politique : l’action publique, Paris, Armand Colin, 2011   

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 + 9 =