Categories:

Les Antilles et la Guyane dans la Première Guerre mondiale : des soldats et des sociétés mobilisés pour la France.

En 1914, la France compte sur son empire colonial pour assurer l’équilibre de ses forces militaires face à l’ennemi. Pendant la guerre, elle mobilise plus de 8 millions de soldats dont 600 000 “coloniaux” parmi eux 17 000 combattants de ses “vieilles colonies”. La Martinique comme la Guadeloupe envoient des soldats sur les fronts européens et orientaux. Jamais autant d’hommes n’ont été mobilisés dans une guerre avec en plus l’usage de nouvelles armes et jamais les combattants n’ont autant souffert : on parle de violences de masse. Au front, les soldats sont engagés dans les combats et la guerre devient totale car à l’arrière, les civils sont les acteurs d’une mobilisation notamment économique et financière. Les femmes y jouent un rôle important. Les sociétés martiniquaises, guadeloupéennes et guyanaises ont pris part à ce conflit, nourries par un patriotisme, de la propagande mais aussi avec des spécificités dues à leur situation insulaire et éloignée des zones de combats.  

Bibliographie non exhaustive : 

ALEXANDRE, Rodolphe, La Guyane pendant la 1ère guerre mondiale, in Equinoxe n° 22, 1986, p. 3 à 29. 
ANDRIVON-MILTON Sabine, “La Martinique et la Grande guerre,  l’Harmattan, 2005.  

ANDRIVON-MILTON Sabine, le livre d’or des soldats martiniquais morts pendant la Grande Guerre, SAM Editions, 2006  

ANDRIVON-MILTON Sabine, Lettres de Poilus martiniquais, S.A.M. Éditions, 2008. 

ANDRIVON-MILTON Sabine, Les femmes martiniquaises pendant la Grande Guerre, Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, n°168, 2014.  

DUMONT JACQUES, Conscription antillaise et citoyenneté revendiquée au tournant de la première guerre mondiale, Vingtième Siècle. Revue d’histoire 92, no 4 (2006): 101‑16. https://doi.org/10.3917/ving.092.0101

DUMONT JACQUES, La figure de l’ennemi : les Antilles et la première guerre mondiale, Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, no 168 (2014): 135. https://doi.org/10.7202/1026849ar

DUMONT JACQUES, Les registres du patriotisme créole dans les “vieilles colonies” autour de la Première Guerre mondiale, Outre-Mers 390‑391, no 1 (2016): 191‑210. https://doi.org/10.3917/om.161.0191

DESCAS-RAVOTEUR Muriel, MARLIN-GODIER Micheline, La Martinique dans la 1e guerre mondiale , dossier du service éducatif des archives de la Martinique, 2004. 
EBION Sarah., HO FONG CHOY CHOUCOUTOU Lydie., LATIDINE Sidonie., 
PASCALE FORESTIER, INGRID DUMIRIER, Les soldats guadeloupéens dans la première guerre mondiale, dossier du service éducatif des archives de la Guadeloupe, 2018-2019. 

ZONZON Jacqueline, La Guyane et la Grande Guerre 1914-1918, Ibis Rouge Editions, 2014. 
ZONZON, J., La Première Guerre mondiale en Guyane : valorisation pédagogique, Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, 2004. 

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 − 4 =