Série – Vidéo 1 : La société d’habitation est-elle le fondement de la société esclavagiste ?


Cette vidéo est la première de la série les sociétés esclavagistes : vivre, s’adapter et résister.

Dès la fin du XVIIe siècle, des colons, au nom de la France, conquièrent et installent des colonies dans quasiment toutes les petites Antilles.  

Ils y établissent des habitations, exploitations domaniales, qui deviennent non seulement des lieux de production, mais permettent également la naissance d’ une société inédite, creuset de la culture créole.  



Bibliographie indicative :

ADÉLAÏDE-MERLANDE Jacques (dir.), L’Historial antillais, Édition Société Dajani, 1980, tome 3.  

DONNADIEU, J.-L. (2013). Dans la colonie esclavagiste française de Saint-Domingue au XVIIIe siècle : une ségrégation complexe. Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, (164), 57–76. https://doi.org/10.7202/1036802ar  

HUYGHUES BELROSE Vincent, La société d’habitation : une civilisation historique, http://kapeskreyol.potomitan.info 

RÉGENT Frédéric, La France et ses esclaves : de la colonisation aux abolitions (1620-1848), Paris, Éditions Grasset, 2007. 

RÉGENT Frédéric, Les maîtres de la Guadeloupe propriétaires d’esclaves (1635-1848), Paris, Éditions Tallandier, 2019. 

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 29 =